Fil d'Ariane

Documenter la Francophonie sans frontières

Le pouvoir des chiffres et des lettres
Direction de projet
Durée
12.2021 - 12.2022
Mots clés
Diversité, Histoire, Inégalités, Institutions, Politique
Description

À partir du XIXe siècle, de nombreux travaux de documentation scientifique contribuent à produire des savoirs sur les langues et locuteur·trice·s à travers le monde. Qu’il s’agisse de corpus linguistiques, de rapports ethnographiques, de cartes ou de statistiques des langues, ces recherches sont mobilisées par les Etats occidentaux pour tracer des frontières géopolitiques, légitimer la construction de nations et déterminer les pratiques langagières reconnues comme « standard ». La documentation engage également des missions chrétiennes et militaires dans des entreprises coloniales. Elle permet de produire des savoirs non seulement sur la langue du colonisateur, mais aussi sur une diversité de langues souvent méconnues de l’Occident, ce qui contribue à façonner notre perception des langues et locuteur·trice·s dans la société. Ces connaissances scientifiques sont aussi consultées pour orienter des projets de politiques linguistiques. À ce titre, la langue française ainsi que ses locutrices et locuteurs ont fait l’objet d’innombrables travaux de documentation à travers le monde. Si la quantité, la nature et l’impact de ces recherches documentaires varient considérablement d’une région à l’autre de la planète, elles présentent souvent un intérêt pour l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), dont les ambitions politiques transcendent les frontières nationales.

Ce projet de recherche étudie les relations entre documentation des langues et locuteur×trice·s, productions de savoirs et mise en œuvre de projets politiques, économiques et éducatifs. Il se concentre principalement sur les travaux de documentation de l’OIF et de ses partenaires institutionnels. Le but du projet est d’interroger les intérêts et conditions qui insufflent la création de connaissances scientifiques sur la langue française et sa diversité de « francophones ». Ce projet de recherche s’inscrit dans une démarche ethnographique et historiographique. Il se concentre principalement sur trois aspects interconnectés qui abordent la langue française, les francophones et la diversité linguistique de la Francophonie dans le monde :

  1. les idées qui animent les réflexions méthodologiques, techniques et didactiques de la documentation ;
  2. les débats scientifiques et politiques qui encadrent la production de savoirs générés à partir des travaux documentaires ;
  3. la diffusion et l’interprétation de ces savoirs dans l’espace public à des fins politiques, économiques ou éducatives.

Le projet de recherche se penche principalement sur l’évolution des quarante dernières années (1980-2021), correspondant à une période durant laquelle l’OIF (ou ses entités antérieures) renforce son appareil institutionnel de documentation et son réseau d’expertise internationale.

Finalité - Résultats attendus

Ce projet de recherche devrait permettre de mieux comprendre :

  1. le rôle et l’impact réels de divers types de travaux de documentation sur la gestion de projets politiques, économiques et éducatifs, impliquant des enjeux linguistiques ;
  2. les enjeux internationaux et locaux qui émanent des débats scientifiques et politiques sur la diversité linguistique dans un contexte économique mondialisé ;
  3. la négociation et l’évolution des rapports de pouvoir qui s’inscrivent dans l’histoire coloniale de la diffusion et de l’enseignement de la langue française.