Fil d'Ariane

Recherche

Les projets de recherche menés à l’IDP couvrent un large éventail de sujets et étudient le plurilinguisme dans ses aspects cognitifs, d'enseignement et d'apprentissage, sociopolitiques et historiographiques. Convaincus qu'une recherche complète et adéquate doit se baser sur des théories et des concepts issus de diverses disciplines, les chercheur-e-s puisent dans une large palette d'approches méthodologiques et recourent, par exemple, à des méthodes expérimentales, discursives, ethnographiques et orientées vers des corpus.

Au travers des résultats de ses recherches fondamentales et appliquées, l’IDP souhaite faire progresser ce domaine de recherche mais aussi participer aux débats sociaux actuels.

Depuis 2011, l'IDP assure la direction du Centre scientifique de compétence sur le plurilinguisme (CSP), sur mandat de la Confédération, renforçant ainsi son engagement dans la recherche orientée vers l’application.

Vous trouverez sur cette page tous les projets de recherche de l’IDP et du CSP. Vous pouvez les filtrer par mot(s)-clé(s) et/ou par chercheur-e-s.

Filtrer : Résultats: 107/107
Sélectionnez un/plusieurs mot(s)-clé(s)
Pour une sélection multiple, utilisez la touche ctrl de votre clavier.
Saisissez un nom
"de année"
"à année"
Le projet propose un espace de réflexions méthodologiques sur la recherche sociolinguistique ethnographique critique qui s’appuient sur des expériences de chercheur∙e∙s. Sur un site web dédié à ces réflexions, l’équipe met à disposition des chroniques personnelles sur des problèmes concrets qui viennent interroger le∙la chercheur∙e, qui souvent sont porteurs de sens et conduisent à mieux comprendre les phénomènes, les institutions et les acteurs qu’il∙elle étudie. 

Direction de projet
Equipe

(Eva Wiedenkeller et Katharina Karges jusqu'en 2019)

SWIKO est un corpus d'apprenant-e-s multilingue qui utilise les principes de la linguistique de corpus pour décrire les processus d’acquisition de la langue. Initialement mis sur pied et réalisé au cours du programme de travail 2016-2019, SWIKO est un projet cadre qui connaîtra de nouveaux développements au cours de la période 2021-2024 et pourra intégrer des données provenant d'autres projets du Centre scientifique de compétence sur le plurilinguisme.

Direction de projet
Equipe

Cédric Diogo (-06.2022)

Le vocabulaire est à la base de l'utilisation réceptive et productive de la langue. Dans les théories sur l’acquisition/l’apprentissage du langage et les approches didactiques dominantes, le vocabulaire, loin de s’opposer à la grammaire, est un élément constitutif central et intégré de la grammaire de l’apprenant-e. L’apprentissage et la consolidation du vocabulaire jouent donc un rôle important dans l'enseignement des langues étrangères, un domaine pour la mise en œuvre duquel les technologies...

Direction de projet
Equipe
Les outils de traduction et les dictionnaires en ligne sont devenus des éléments indispensables dans l'utilisation des langues. DeepL, Leo et Cie forment des exemples connus d’outils employés activement par leurs utilisateurs à des fins diverses. Cependant, le rôle de ces outils dans l'enseignement des langues étrangères est contesté : d'une part, on considère qu'ils ont un potentiel pédagogique, d'autre part, on doute qu'ils puissent soutenir l'apprentissage des langues à long terme...

Direction de projet

Direction : Centre pour les compétences langagières des enseignants (HEP St.Gall, SUPSI, HEP VD, UNI)

Equipe

Katharina Karges (jusqu'en 2021)
Coopération avec la FHNW, la HEP de Lucerne et la HEP de St. Gall

L’objectif de ce projet est le développement empirique de tests visant à évaluer les compétences langagières spécifiques à la profession des enseignants du primaire et du secondaire 1, pour les langues étrangères français et anglais.

Direction de projet

Peter Lenz (jusqu'en 2020)

Equipe

Thomas Aeppli, Katharina Karges (jusqu'en 2020)
HEP Vaud, PH FHNW, PHLU, PHZH, DECS Ticino, Banque de données de tâches de la CDIP

La CDIP avait prévu de vérifier l'acquisition des compétences fondamentales en langues étrangères pour la seconde fois au printemps 2020. En raison de la pandémie de Covid-19, les cours en présentiel dans les écoles ont été interdits entre mi mars et mi mai 2020 et l'évaluation n'a pas pu être réalisée comme prévu. La CDIP a donc décidé de la reporter à l'année 2023. 

WETLAND

Développement et applications du corpus suisse d'apprenant-e-s SWIKO
Direction de projet
Alors que les approches basées sur l’usage telle la linguistique descriptive et la recherche sur l’acquisition sont très largement utilisées, la recherche en linguistique de corpus a connu un essor important au cours de ces dernières années. Ceci concerne tant la recherche sur l'acquisition des langues basée et orientée corpus que la recherche appliquée dans des domaines relevant de la pédagogie. Il subsiste pourtant des lacunes et des desiderata qui seraient à combler.

Direction de projet

Dr. Claudia Cathomas, lic.phil. Flurina Graf, Institut für Kulturforschung Graubünden

Bien que deux tiers des romanchophones vivent en dehors de leur région d'origine, les conditions linguistiques spécifiques prévalant dans les régions dans lesquelles les locuteurs et locutrices du romanche se sont installé-e-s n’ont pas encore fait l'objet de recherches approfondies.

Direction de projet
Prof. Narly Golestani, UniGE
Equipe
Ce projet exploratoire aborde la question des origines des différences individuelles en matière d'aptitudes langagières dans différents domaines du traitement du langage, y compris, mais sans s'y limiter, le traitement phonologique, lexical et syntaxique de la langue première. La question sera traitée au travers de différents niveaux d'expériences du plurilinguisme (chez les monolingues, les bilingues et les polyglottes), et en vertu de l'idée que l'extrême talent, la norme et ses variations...

Direction de projet

Supervision
Thomas Studer

Equipe

(Santi Guerrero Calle responsable de projet jusqu'en août 2021)

Faisant l’objet de peu d’études en comparaison avec d’autre thématiques, la recherche sur l’acquisition de la langue écrite chez les migrant-e-s adultes, qu'ils soient peu ou pas alphabétisés (analphabètes) ou qu'ils aient des compétences dans un système d'écriture non latin (apprenant-e-s d'une langue seconde) comporte encore de grandes lacunes.

Direction de projet

Supervision: Prof. Dr. Thomas Studer

Lorsqu'on les interroge sur leurs attentes en matière d'enseignement des langues étrangères, les apprenant-e-s répondent généralement qu'ils-elles veulent apprendre à parler. Malgré cette grande importance accordée à l'expression orale, diverses études réalisées par le CSP sur les compétences en langues étrangères des élèves suisses montrent que bon nombre d'entre eux-elles ont des difficultés à atteindre les objectifs d'apprentissage, notamment en matière de production orale (Peyer...

Direction de projet

 

Equipe

Partenariat didactique : Centres de Formation Professionnelle de l'Etat de Fribourg (CD-CFP) 

L’objectif du projet DiCoi est d’une part de construire du matériel didactique à partir d’enregistrements de conversations authentiques (corpus de langue parlée) et d’autre part de décrire le développement des compétences d’interactions de manière longitudinale (sur 2 ans) à partir d’enregistrements d’interactions libres.

Evolution des patois en Suisse romande

Prédictions de vitalité, système linguistique et pratiques langagières
Direction de projet
Coopération de recherche avec le Glossaire des patois de la Suisse romande - GPSR

Direction de projet
Equipe

Partenaire scientifique : Stefano Losa, Daniela Kappler, SUPSI-DFA

L’objectif de ce projet est d’analyser de manière rétrospective les défis liés au plurilinguisme suisse lors de la crise sanitaire du Covid-19. Ce genre de situation exceptionnelle nécessite la mise en œuvre d'un travail de communication permanent auprès de la population résidente.

Direction de projet
Equipe

Simone Morehed

L’objectif de ce projet est d’étudier le volet ‘compréhension’ de la compétence d’interaction orale. Il s’agit plus particulièrement d’étudier les caractéristiques linguistiques et culturelles de la compréhension de l’interaction ainsi que de tester des séquences didactiques ciblant la compréhension de l’interaction pour un public d’apprenant·e·s avancé·e·s du français langue étrangère.

Avantages du plurilinguisme en Suisse

Individus et société (APSIS)
Direction de projet
Equipe

Partenariat scientifique, concertation régulière avec : Office fédéral de la statistique (OFS), Institut de plurilinguisme de Fribourg (IDP)

La diversité des langues et des cultures présente pour la Suisse et pour ses résidents une importance toute particulière, notamment parce qu'elle s’ancre dans une histoire politique, sociale et culturelle de long terme ou qu'elle est souvent présentée comme un « atout » ou une « richesse » voire invoquée comme essentielle à l'existence même du pays.

Immersion et enseignement bilingue en Suisse

Revue de la littérature critique & base de données bibliographique
Direction de projet
Depuis un certain temps, l'enseignement immersif et l’enseignement bilingue sont revendiqués et encouragés en Suisse. Même si de nombreuses études scientifiques existent déjà sur le sujet, elles ne sont pas toujours connues ou accessibles et il est parfois difficile de savoir quels résultats sont comparables ou généralisables. Le présent projet a pour but de rassembler la littérature et la documentation scientifique existantes, et d’en faire une évaluation thématique.

Documenter la Francophonie sans frontières

Le pouvoir des chiffres et des lettres
Direction de projet
À partir du XIXe siècle, de nombreux travaux de documentation scientifique contribuent à produire des savoirs sur les langues et locuteur-trice-s à travers le monde. Qu’il s’agisse de corpus linguistiques, de rapports ethnographiques, de cartes ou de statistiques des langues, ces recherches sont mobilisées par les Etats occidentaux pour tracer des frontières géopolitiques, légitimer la construction de nations et déterminer les pratiques langagières reconnues comme « standard »....

Direction de projet
Lors de l’entrée en scolarité obligatoire, les élèves sont âgés de cinq ans et sont supposés maîtriser les bases orales de la langue de scolarisation. Cependant, dans certains quartiers, 80% des élèves entrant en 1H parlent une autre langue à la maison et entre 60 et 70% ne parlent pas et ne comprennent pas un mot de français.

Les échanges linguistiques sont considérés comme un moyen de promouvoir les compétences linguistiques et interculturelles, et d'accroître la motivation pour l'apprentissage des langues étrangères. Depuis quelques années, les politiques éducatives renforcent leur engagement en faveur de la diffusion et de l’intensification des activités d'échange.