Fil d'Ariane

Direction de projet

Supervision: Prof. Dr. Thomas Studer

Lorsqu'on les interroge sur leurs attentes en matière d'enseignement des langues étrangères, les apprenant-e-s répondent généralement qu'ils-elles veulent apprendre à parler. Malgré cette grande importance accordée à l'expression orale, diverses études réalisées par le CSP sur les compétences en langues étrangères des élèves suisses montrent que bon nombre d'entre eux-elles ont des difficultés à atteindre les objectifs d'apprentissage, notamment en matière de production orale (Peyer...

Direction de projet
Equipe
Les outils de traduction et les dictionnaires en ligne sont devenus des éléments indispensables dans l'utilisation des langues. DeepL, Leo et Cie forment des exemples connus d’outils employés activement par leurs utilisateurs à des fins diverses. Cependant, le rôle de ces outils dans l'enseignement des langues étrangères est contesté : d'une part, on considère qu'ils ont un potentiel pédagogique, d'autre part, on doute qu'ils puissent soutenir l'apprentissage des langues à long terme...

Direction de projet
Ce projet de thèse s’appuie sur des méthodes de recherche qualitatives et adopte une approche d’exploration interprétative. Conçu comme un volet indépendant, il est néanmoins complémentaire au projet « Formes innovantes d’évaluation » (IFB), du Centre scientifique de compétence sur le plurilinguisme, qui faisait essentiellement appel à des méthodes de recherche quantitatives et visait à analyser la validité de nouveaux types de tâches et d’items basés sur des scénarios.

Direction de projet
Equipe
Le vocabulaire est à la base de l'utilisation réceptive et productive de la langue. Dans les théories sur l’acquisition/l’apprentissage du langage et les approches didactiques dominantes, le vocabulaire, loin de s’opposer à la grammaire, est un élément constitutif central et intégré de la grammaire de l’apprenant-e. L’apprentissage et la consolidation du vocabulaire jouent donc un rôle important dans l'enseignement des langues étrangères, un domaine pour la mise en œuvre duquel les technologies...

Direction de projet
Prof. Narly Golestani, UniGE
Equipe
Ce projet exploratoire aborde la question des origines des différences individuelles en matière d'aptitudes langagières dans différents domaines du traitement du langage, y compris, mais sans s'y limiter, le traitement phonologique, lexical et syntaxique de la langue première. La question sera traitée au travers de différents niveaux d'expériences du plurilinguisme (chez les monolingues, les bilingues et les polyglottes), et en vertu de l'idée que l'extrême talent, la norme et ses variations...

Direction de projet
La langue maternelle de l'apprenant influence l’acquisition de la langue étrangère. Les langues partagent non seulement les processus langagiers qui permettent leur fonctionnement mais aussi leurs répertoires de connaissances tels que le répertoire phonologique (Flege, Bohn et Jang, 1997; Kartushina et Frauenfelder, 2014).

Direction de projet
Ce projet vise à étudier de quelle façon des auditeurs s'habituent aux variétés non-natives de leur langue première.

Direction de projet
L'objectif global de ce projet est d'étudier de quelle manière la connaissance d'une variété non standard d’une langue première (p. ex., un dialecte local) influe sur l'apprentissage d'une autre langue.

Structure informationnelle chez les locuteurs bilingues

Influences interlinguistiques et dominance langagière
Direction de projet
Equipe

Laura Hodel

Fonds National Suisse, Encouragement de projets, projet no 176338 L’objectif de ce projet est d’étudier les diverses manières dont les locuteurs francophones, germanophones et italophones construisent la cohésion de leurs récits. La démarche est inspirée par les théories et méthodes développées en recherche sur la structure informationnelle.

Recensement de profils de développement dans l’apprentissage précoce des langues étrangères à l’école

Des instruments d’évaluation en tant que lien entre standards, programmes scolaires, enseignement et apprentissage
Direction de projet

Supervision: Thomas Studer, Wilfrid Kuster, Mirjam Egli (PHSG), Gé Stoks (SUPSI/DFA)

Equipe

Anna Kull, Thomas Roderer (PHSG), Daniela Kappler (SUPSI/DFA)

En collaboration avec la Haute école pédagogique de St. Gallen (PHSG) et la Scuola universitaria professionale della Svizzera Italiana (SUPSI)